Regelbau L479.Unterstand für Funkmeßgeräte-Auswertung Jägerführung 'Anton'.

Poste de commandement de la chasse nocturne et diurne, cet ouvrage est organisé sur deux étages.
Le L479 est constitué de 24 pièces. Tous les services nécessaires au fonctionnement de ce centre de détection et de décision sont prévus. Logement de tous les personnels, salle de travail, local pour les transmissions, la ventilation (électrifiée). L'ouvrage est autonome en énergie, et étanche aux gaz.
Deux ouvertures ( en rouge sur le plan), comblées ensuite, permettent le passage du matériel encombrant comme le groupe électrogène ou les tables de lecture seeburgtischen par exemple.
On distingue 2 accès principaux, couverts par des caponnières externe et internes, 2 sas antigaz .Le reste des pièces ayant comme rôle le traitement des données radar, les communications, réserves, logement du personnel ... .
Au niveau blindage on retrouve quelques portes à double vantaux de type 882P7 ou 434P01 et des portes simples de type 19P7, ou 26P8.
Un tobrouk Vf 58c de défense était aussi présent.

Caractéristiques:
Béton: 2610 m3
Fer rond: 155t
Longueur : 18,2m
Largeur : 8,3m
murs et toit : 2m

L479 Anton.zip
Archives compressées en format ZIP 3.7 MB

Regelbau R671 Schartenstand für Geschütze auf mittlere Sockellafette ohne Nebenräume 120°.

Le bunker R 671 ne possède pas de chambre pour troupe intégrée, seulement deux soutes pour munitions de chaque côté de la porte arrière et est en général  équipé de canons 10,5 cm type SK/C 32 avec angle de tir de 120°.

 

Fouille : 330m³

Béton : 310m³

Fer rond : 13t

Equipement ; 4,7t

Exempliares construits : 484

Equipage : 3

Longueur : 10,0m

Largeur : 9,6m

Hauteur : 5,4m

mur et toit : 2m

 

 

R671.zip
Archives compressées en format ZIP 596.8 KB

Regelbau Vf6a Beobachtungsstand, splittersicher.

Poste de direction de tir pour batterie de campagne avec toit en plaque de blindage contrairement au VF6b dont le toit en entièrement bétonné.

Fouille : 40m³

Béton  : 100m³

Fer rond : 7t

Equipement : 18t avec plaque blindage du toit.

Exemplaires construits : 36

Equipage : 2

Longueur : 6,5m

Largeur : 5,5m

Hauteur : 3,6m

Mur et toit : 1m ( 0,30m pour la plaque de blindage du toit).

vF6A.zip
Archives compressées en format ZIP 4.4 MB

Guérites Allemandes.

Guérites allemandes très présentes sur les sites importants en Europe, gares ferroviaires, aéroports, usines, bâtiments servant de QG, points stratégiques.
Très construites en France durant l'occupation.
- la guérite classique en bois peinte au 3 couleurs de la HEER.
- Guerite individuelle en béton sans porte.
- Guérite individuelle en béton avec porte blindée.
- Guérite abri pour 6 personnes dites "abri reichbahn" car très présent dans toutes les infrastructrures ferroviaires et dont de très nombreux exemplaires subsistent toujours le long des voies ferrées Françaises.

Pack de 4 guerites.zip
Archives compressées en format ZIP 1.3 MB

Regelbau S448 Hochleitstand für schwere Batterien ohne Unterkunft.

Poste de direction de tir pour batterie lourde de marine.
Il dirige le tir de la  batterie " Rozenburg" équipés de 3 canons sous tourelle simple de 283mm.
Ces canons proviennent de la tourelle n°3 ( 3x283mm) du cuirassé Gneisenau.
Ils tirent des obus de 330kgs à une distance de 38km.
Ce poste de direction de tir est équipé  d'une coupole blindée rotative sur 342 degrés pour télémétre de 10m.

regelbau S 448.zip
Archives compressées en format ZIP 5.7 MB

Quai avec tobrouk Vf25e.

Deux éléments de quai portuaire dont l'un est équipé d'un tobrouk Vf25e avec tourelle de char Renault R35 ( codé par les allemands 3.7cm KwK 144 (f).

 

 

Les tobrouks pour tourelles de chars français sont codés:

VF 25d  pour Hotchkiss H39
VF 25e  pour Renault R35
VF 25f  pour Somua S35

Ces 2 éléments de quais permettent de nombreuses combinaisons d'assemblage comme indiquées sur l'image ci-dessous.

quai et quai avec tobrouk.zip
Archives compressées en format ZIP 3.2 MB

S-3a kazemat .

Petite casemate à 3 créneaux de tir pour mitrailleuses sous blindage.

Fouille : 120m³
Béton : 380m³
Fer rond : 1,3t
Equipement 3t
Equipage : 3
Exemplaires contruits : 158
Longueur: 6,5m
Largeur : 6m
Hauteur : 3,6m
Murs et toit : 1m

s3 Kasemat.zip
Archives compressées en format ZIP 1.8 MB

"Torpedobatterie ".

Casemate pour lance-torpilles T.R.53.3 Torpedorohr avec "533-mm tube lance-torpilles-Vierling.

Ce lance torpille existe en version monotube, bitubes et Tritubes.

La torpille allemande est un modèle G7a d’une longueur de 7,19m et d’un diamètre de 53,3 centimètres pour un poids de 1528 kg dont 280 d’explosif (Hexanite).
La G7a (ou T1) est propulsée à l’air comprimé (air comprimé surchauffé via une turbine alimentée par carburant : du Decahydronaphthalène (Decalin)).
Le rayon d'action maximum de cette torpille est de 6000m à 44 nœuds, 8000 m à 40 nœuds, et 14000 à 30 nœuds.
Le déclencheur est de type « impact » par contact direct avec la cible.

Bunker lance torpille.zip
Archives compressées en format ZIP 1.5 MB

Splitter mauer fur Radar Freya Fu.SE 80.

Un des premiers développements des radars en Allemagne est le radar d'alerte précoce Freya, nommé d'après la déesse nordique Freya. Plus d'un millier d'exemplaires ont été installés pendant la Seconde Guerre mondiale. Il existe aussi une version développée pour la marine, sous le nom de Seetakt.. Il a une portée maximale de 160 km, mais il est incapable de déterminer avec précision l'altitude des avions détectés.
Pour assurer la protection du radar celui-ci est très souvent placé dans une structure bétonnée dont il existe plusieurs variantes, le " Spltter Mauer".

FREYA 450.zip
Archives compressées en format ZIP 5.0 MB

Regelbau R 611 Geschutzschartenstand fur Feldgeschutze (60°).

Ce bunker était armé de canon de campagne de 75 mm, 107 mm, 120 mm, 122 mm, 150 mm, 152 mm, ou bien encore du 155 mm
Il était constitué de 2 accès, un menant directement à la chambre de tir et l'autre à la pièce de vie pour environ 6 hommes, de deux soutes à munitions,d'une soute annexe, d'un sas anti gaz, d'un poste de guet sous caponière, et d'un Vf 58c.
L'accès aux soutes à munitions, au sas anti gaz, à la caponière de défense, et à la pièce de vie se faisait via des portes blindées à doubles vantaux de type 882P7 et ou de type 434P01.
Au dessus du canon, au niveau du plafond, un système de ventilation permettait d'évacuer les fumées provoquées lors du tir.Elles étaient rejetées à l'extérieur.
L'embrasure de tir de la pièce d'artillerie pouvait être fermée par une plaque de blingage a glissières verticales et maneuvrée par 2 manivelles et un système de poulies et de contrepoids.
Pour l'accès à la soute annexe, il fallait emprunter une échelle située dans une des soutes à munitions.Dans cette soute située directement sous la chambre de tir, étaient entreposées les douilles d'obus usagées.La communication entre celle ci et la chambre de tir se faisant par une trappe.
Au niveau de la caponière de défense externe, une plaque blindée de type 422P01 ou 483P2 était installée.
Le Vf 58c ou tobrouk était armé d'une mitrailleuse.

Fouille : 700m³

Béton : 1330m³

Fer rond : 84,2t

Equipement : 15,7t

Exemplaires construits : 80

Equipage : 6

Longueur : 25,4m

Largeur : 16,5m

Hauteur : 8,2m

Cloisons : 0,8m

Epaisseur murs et toit : 2m

 

R 611.zip
Archives compressées en format ZIP 3.6 MB

R 677 Schartenstand für 8,8 Cm PaK 43/41 ohne Nebenräume.

R 677 casemate pour 8,8cm Pak 41/43 sans locaux annexes.
Le Wn 29 est situé à Courseulles-sur-Mer et comprend deux casemates H612, d'une casemate H677, des abris et des soutes à munitions.
Composition du Wn 29 :
1 canon de 75 mm (FK231 -f-)           1 canon de 75 mm (FK16 n.Art)
1 canon de 88 mm (Pak 43/41)           1 canon de 50 mm (KWK L/42)
Plusieurs mortiers de 81 mm (Gr.W 34)           Plusieurs mitrailleuses
"Wn" est l'abréviation allemande de Wiederstandnest qui signifie littéralement : nid de résistance. En termes militaires, cela représente un point d'appui.
Certains points d'appui peuvent être renforcés et jouer ainsi un rôle plus important : ce sont des Stützpunkten, dont l'abréviation est : "Stp".

Fouille : 150m³

Béton : 780m³

Fer rond : 17t

Equipement : 4,5t

Exemplaires construits : 146

Equipage : 3

Longueur : 9,5m

largeur : 9,8m

Hauteur : 4,9m

Epaisseur murs et toit : 2m

R677 + pak 88.zip
Archives compressées en format ZIP 1.9 MB

VF Machinegun Bunker .

Ce bunker bien conçu se trouve autour du fjord d'Oslo en Norvège. Il fait partie des constructions en série VF avec 1 mètre d'épaisseurs de béton pour les murs et le toit. Les dimensions intérieures sont d'environ 5 x 5 mètres et la tole métro ondulée est utilisé comme toit interne. Il est équipé de deux plaques blindée MG 483P2 pour mitrailleuses.

VF MG bunker + MG 08.zip
Archives compressées en format ZIP 4.8 MB

Bh. 179 Stand für leichte Flak in Stahlbeton.

Encuvement pour Flak légère appartenant à la Kriegsmarine et équipé d'un 2cm flak Madsen ml 1933.

Sur le montage d'image ci-dessous j'ai désigné, à l'aide d'une flèche rouge, un réservoir d'eau incorporé dans l'une des niches du bunker.

Sur le plan original de ce bunker Bh 179 il est indique pour cette cuve :rohrkühlwasserbehälter.

Le traducteur de google me donne comme traduction approximative :

réservoir d'eau tuyau de refroidissement.

Les canons des mitrailleuses-canons de 20mm chauffant très rapidement il était courant de remplacer  le canon après quelques minutes de combat afin de le laisser refroidir et d'éviter une déformation du à un échauffement exessif.

Cette cuve servait-elle à y plonger le canon à refroidir.

Merci de me donner votre avis ou des renseignements complémentaires.

Bh179 Leichte Flak.zip
Archives compressées en format ZIP 1.3 MB

La Batterie LINDEMANN.

Batterie côtière composé de 3 canons 406mm ( Anton, Bruno, Caesar) sous bunker .
La Batterie lindemann, du nom du capitaine lindemann, commandant le cuirassé Bismarck , était appelé initialement Grossdeutschland.
batterie lindemann.Elle était équipée de 3 affuts de 406 mm SKC/34, pesant plus de 160 tonnes chacun.
Ces canons était capable de tirer des obus de près d'une tonne à 40 km de distance.
Originellement, ces canons, fabriqués par Krupp, étaient destinés à équiper un cuirassé de classe H, mais la commande pour le navire fut annulée peu après le début de la guerre.
Les canons furent d'abord installés sur une batterie côtière en mer Baltique. Cette batterie, nommé Schleswig Holstein, en souvenir d'une province d'Allemagne, était située près de Gdynia en Pologne.
Les pièces d'artillerie seront finalement rapatriés sur la cote de la manche, de peur de les voir tomber dans les mains de l'armée russe, et c'est de cet emplacement qu'ils tirerons plus de 2200 obus vers le sud de la grande bretagne.
Pendant ces batailles, une des pièces sera endommagée par un tir britannique, ce qui la mettra hors d'usage.
La batterie Lindemann sera finalement prise lors de l'avancée des alliés en automne 1944.
les casemates ne sont actuellement plus visible, ayant étées ensevelies sous les dépôts de craie provenant de la construction du tunnel sous la manche.

lindemann casemate.zip
Archives compressées en format ZIP 2.9 MB
lindemann canon.zip
Archives compressées en format ZIP 5.1 MB

Encuvement pour Flak de 88mm.

Canons Flak 18, Flak 36 et Flak 41.

Le plus célèbre canon antiaérien de la seconde guerre mondiale est le « 88 » allemand. Cette dénomination, qui désigne le calibre (8,8 cm) n'est que l'évolution du canon Kw Flak 17 développé par KRUPP en 1917. Le Flak 17 de Krupp est le premier canon officiel "Flak" allemand en service. En fait celui-ci découle de l'adaptation de canon de 9cm (diamètre réel de 8,8 cm) de la marine sur des affûts terrestre pour le tir anti-aérien à partir de 1915.
L'appellation "88" désigne aussi les modèles Flak 18 (1933), Flak 36/37 et Flak 41 (25 000 ex. construits). Canon lourd à chargement manuel (env. 12-15 coups/min), il est avant tout destiné à la défense statique, stratégique (contre les bombardiers), regroupé en batteries appuyées par des projecteurs ou des radars. Mais il est fourni aussi aux unités combattantes qui le tractent derrière des camions ou des semi-chenillés. Ce sont elles qui lui assignèrent une nouvelle fonction, celle d’être canon antichar.

Cadence de tir     12-15 cps/min
Vitesse à la bouche     820 puis 1 000 m/s
Portée maximale     15 000 m
Masse (non chargé)     7, 2 t avec train, 5 t en statique
Longueur du canon     56, 36, ou 71 calibres
Servants : 11

Encuvement standard des batteries de flak lourde avec le choix entre le canon Flak 18, ou le Flak 36 avec bouclier, ou le très rare Flak 41.

encuvement et 3 types de 88mm flak.zip
Archives compressées en format ZIP 6.6 MB

Regelbau R 612 Schartenstand fur Lande und Sturmgeschutz.

Une casemate qui avait comme tache, la protection d'une plage en flanquement..
Position codée Ba 17 "Ondres Plage"
Sur ce site s'élevait autrefois un centre-école destiné à former les nouvelles recrues de DCA au sein de la Marine. Ce centre disposait de six pièces de 37mm et de deux projecteurs de 60cm pour le tir de nuit. Une casemate type 612 magnifiquement camouflée par un revêtement de ciment complète l'ensemble.
Ce type de casemate peut recevoir des pièces antichars 50KwK ou pak 40 de 7,5cm , mais aussi différents modèles de pièces de campagne ( en géneral du 7,5cm au 10,5cm).
C'est un obusier de 10,5cm que je vous livre pour équiper ce bunker.

Fouille  : 120m³
Béton : 385m³
Fer rond : 17t
Equipement : 4,1t
Exemplaires construits : 649
Longueur : 9,5m
Largeur : 12m
Hauteur : 4,9m
Murs et Toit : 2m

R 612 et canon 105mm.zip
Archives compressées en format ZIP 5.3 MB

Lance-roquettes Schweres Wurfgerät 32cm type 40 (Holz) ou 41 (Stahl).

Pour lancer les roquettes plus lourdes que celles des Nebelwerfer 41, les Allemands mirent au point un lanceur très primitif. C'était un simple châssis sur lequel on fixait quatre projectiles dans leur emballage en bois. Il donnait la direction générale aux projectiles. La version en bois fut remplacée à partir de 1942 par une version en acier, le schweres Wurfgerät 41 (Stahl), fonctionnant selon le même principe.
Il était deux fois plus lourd, mais résistait mieux aux échauffements provoqués par le départ des projectiles.
Poids total: 52.0 kg ou 110kg.

Les roquettes complétaient dans la gamme incendiaire les roquettes explosives 280mm Wurf-Körper-Spreng. Elles étaient tirées des mêmes lanceurs, les schweres Wurfgerät 40 (Holz) et schweres Wurfgerät 41 (Stahl), ou d'une version légèrement modifiée, le Gebirgs-Raketenwerfer 43
Calibre: 320 mm
Longueur: 1.30 mètres
Poids total de la munition: 79.0 kg
Vitesse initiale du projectile: 145 mètres par seconde
Portée: 2 200 mètres
La charge de guerre consistait en 50 litres de pétrole lampant et un détonateur de 1,6 kg d'explosif. Un seul projectile incendiait une zone de 200 m.
Les roquettes Wurfkörper étaient utilisées par groupe de quatre.

Schwere Wurfgerat 40_41.zip
Archives compressées en format ZIP 3.1 MB

Regelbau R634 Stand mit 6-Schartenturm.

Abri avec coupole blindée à 6 embrasures pour 2 mitrailleuses de 7, 62mm  permettant  un axe de tir de 360 degrés.
Dans le bunker il y avait aussi une salle pour l'équipage (9 hommes) avec portes étanches et système d'évacuation des gaz.

Fouille : 1300m³

Béton : 630m³

fer rond : 30t

Equipement : 4,5t

Exemplaires construits : 150

Equipage : 9

Longueur : 14,25m

largeur : 13,45m

Hauteur : 5,1m

Cloisons : 0,80m

Murs et toit : 2m


R-634.zip
Archives compressées en format ZIP 2.0 MB

Regelbau FL307 Einheitsstand für 12.8cm Flak 40.

La M.K.B ( Marine Küsten Batterie) de Manéhillec (secteur de Lorient) est constituée de 4 canons de 12,8 cm Flak 40M et porte le nom de code "Hamburg" .
La batterie totalise : 4 pièces de 12,8 cm Flak 40M istallées en cuves Regelbau type Flak 307, une soute type Regelbau Flak 317 d'une contenance de 3000 obus (en globale comprenant chacun 3000 gargousses, 3000 obus et 3000 têtes) + 4500 obus de 2 cm Flak), un Leitstand (type non déterminé), un Masch-Bunker surmonté d'une pièce de 15 mm MG Flak 151/15, une seconde pièce de 15 mm, 3 canons de 2 cm Flak 28 Oerlikon, un canon de 7,5 cm FK ?, 17 emplacements préparés pour le.MG et s.MG ceinturant la batterie, 11 baraques servant au logement des servants et à la logistique (dont un Agregat - usine), que complète un radar de conduite de tir Fu.MO 39 t (D).En 1944, un abri Regelbau V134 n°7 était en cours de construction afin de coordonner la Flak légère.

Pendant la bataille de la poche de Lorient la batterie a été  attaqué le 09-08-1944 par 7 chars et de l'infanterie. Les Américains qui avaient capturé la "flakbattery" à la fin de la journée durent l'abandonner durant la nuit ( après avoir détruit les canons) à cause d'une violent contre-attaque allemande et un char fut détruit.

FL307 et canon.zip
Archives compressées en format ZIP 1.4 MB

Regelbau R600 Geschützstellung für 5 cm KwK mit Mannschaft und Munitionsunterstand .

Regelbau R600 de la Heer avec encuvement pour canon anti-char 5cm Kwk (Kampfwagen Kanonne) , soute à munitions et chambrée pour les 6 hommes de garnison.

 

 

Fouille : 750m³

Béton : 555m³

Fer rond : 28t

Equipement : 2,7t

Equipage : 6

Longueur : 19,9m

largeur : 10m

Hauteur : 6,1m

Cloisons : 0,8m

Murs et toit : 2m

R600+canon.zip
Archives compressées en format ZIP 1.9 MB

Batterie OLDENBURG Turm Ost et Turm West SonderKonstruction.

Les allemands commencent la construction de la batterie Oldenburg dès Juillet 1940. Le but consiste a bloquer le traffic des navires alliés en prévision du plan d'invasion de l'Angleterre.
Plus tard cette batterie jouera un rôle plus défensif et est intégrée dans le Mur de l'Atlantique.
Les canons ont été utilisés un mois avant, à l'appui de  attaque contre la France. Les deux armes avaient été capturés par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale, puis modernisé à l'usine Krupp. L'étrier a été changé et les canons recalibrés au standard 240 mm.
Les obus ont un poids de 150 kg et la portée est de 28 km.
A l'automne 1940 a débuté la coulée de deux grandes fosses pour les 2  canons, ainsi que la construction de plusieurs bunkers de protection contre les attaques terrestres et un poste de direction de tir.
L'année suivante, les encuvements à ciel ouvert sont recouverts d'un toit bétonné spécialement conçu et les 2 casemates ( OST et WEST) ont une hauteur de 15 mètres.
Le 24 Septembre 1944, la batterie a été soumis à un bombardement aérien mais les canons sont intacts.
Le 25 Septembre les Canadiens ont attaqué Calais et toute la garnison dela batterie se rend le 30 Septembre 1944.

Pour la batterie complète il y a 3 fichiers à télécharger :

- Turm OST.

- Turm WEST

- Canon de 240mm

Pour faciler le placement, et pour explorer l'intérieur et les soutes des 2 casemates, il faut regler la hauteur à +7,5 pour les bunkers et à + 7,15 pour les canons.
Pour bouger dans trainz en mode concepteur il faut faire la combinaison de touches "ALT" + "U".
On peut alors se déplacer avec le souris et les 4 touches de flèches de direction.
Pour revenir au départ il suffit d'appuyer sur " ECHAP".
Bonne promenade.

Turm Ost - Oldenburg.zip
Archives compressées en format ZIP 4.0 MB
Turm West - Oldenburg.zip
Archives compressées en format ZIP 4.5 MB
canon 240mm.zip
Archives compressées en format ZIP 940.8 KB

Abri WC.

Un petit batiment construit en briques et avec un toit en béton de 40cm d'épaisseur.
Il comprend deux toilettes et un urinoir au sol.

FA privat.zip
Archives compressées en format ZIP 574.3 KB

Regelbau VF 4a MG-Kasematte schußsicher ( Hoyerbalken ).

Petite casemate pour mitrailleuse avec logement pour 3 hommes.
En 1942 fut lancée la série d'ouvrages de la série VF, "Verstärkt Feldmässiger" ( ouvrages de campagne renforcés).
Il s'agit de constructions simplifiées, démunies de sas, de système de ventilation, de créneau de défense intérieur.
elles sont aussi démunies de tobrouks sauf les types VF 56a et VF 59a qui en possèdent un, mais accessible depuis l'intérieur de l'abri.
1/ les Constructions Vf Hoyerbalken  possèdent un plafond plat renforcé par des poutrelles en acier.
et
2/ les Constructions Vf Wellblech  possèdent un plafond vouté en tôles cintrées dit tôles-métro.
En protection b1 alt ( mur de 1 m) ces bunkers sont à l'abri des coups d'éclat (Splittersicher) et en protection b1 (mur de 2 m) sont à l'abri des coups au but (Schussicher)
Enfin la protection b1 neu ( mur de 1,6 m) est un compremis entre les deux catégories précedentes.

Fouille : 210m³

Béton : 120m³

Fer rond : 0,820t

Equipement : 3,0t

Exemplaire construit: 68

Equipage : 3

Longueur : 6,5m

Largeur : 6,0m

Hauteur : 3,6m

cloisons : 0,4m

Murs et toit : 1m

regelbau VF4.zip
Archives compressées en format ZIP 4.4 MB

Regelbau R680 Schartenstand für 7.5cm Pak 40 ohne Nebenräume.

Casemate pour canon anti-char 7,5cm pak 40 sans locaux annexes.

Ce petit bunker, très répandu sur l'atlantik Wall est conçu pour abriter des pièces anti-char de différents calibres comme :

5,0 cm PaK 38

5,7 cm PaK 208(r)
7,5 cm PaK 97/38

7,5 cm PaK 40 

7,62 cm PaK 36(r)

Le (r) indique un canon de prise soviétique.

Cette casemate peut être construite avec un mur de flanquement à gauche ou à droite ou sans.


Fouille : 135m³

Béton : 440m³

Fer rond : 22t

Equipement : 3,3t

Exemplaires construits : 212

Longueur : 10,8m

Largeur : 12,0m

hauteur : 4,70m

Murs et toit : 2,0m

 

R680.zip
Archives compressées en format ZIP 3.0 MB

Kéroman III (code KIII)

Construit d'octobre 1941 à janvier 1943, le KIII est le plus imposant des trois blocs (170 x 138 m) ; 200 000 m3 de béton ont été nécessaires à sa construction. L'épaisseur du toit atteint les 7,5 m.
Il possède quatre bassins de radoub et trois bassins à flot, ce qui permettait aux sous-marins d'accéder directement au bunker depuis la mer. Cela n'était pas le cas pour KI et KII où les sous-marins étaient obligés de passer par un slipway (avec un treuil pour hisser les sous-marins à terre) et un atelier de translation (pour répartir les sous-marins dans les différentes alvéoles).
Le Strasbourg et le Crapaud ont été coulés devant Kéroman III, afin de protéger les alvéoles des torpilles lancées par avions. Des filets avaient été tendus entre leurs mâts.(Le Strasbourg est l'ex-croiseur allemand Regensburg).

Dimensions du U-Bunker     
- 138 mètres de long
- 170 mètres de large
- 20 mètres de haut
- épaisseur de la couverture 7,50 mètres
- sauf zone technique épaisseur de 3,60 mètres
- 3 puits de Flak de 20 mm sur le toit
- 5 alvéoles doubles numérotées de 13 à 22
- 2 alvéoles simples numérotées de 23 à 24
Dimensions des alvéoles
- 82 à 103 mètres de long
- 15 à 22 mètres de large
- 10 mètres de haut
- Ateliers de 13 à 22
 13/14-tôlerie,chaudronnerie
 15/16-recharge des accus
 19/20-torpilles,commandement de la base
 21/22-artillerie,périscope,T.S.F.


KM III version 2.zip
Archives compressées en format ZIP 2.1 MB

Regelbau M145 Munitionsauffülraum für Mittelbatterien.

Une grande soute à munitions type Regelbau M145  qui permet d’entreposer jusqu'a 750 obus et gargousses pour les pièces d'artillerie moyenne de calibre 122,7mm  à 170mm.

Fouille : 1600m³

Béton : 1380m³

Fer rond 69t

Equipement : 22,6t

Exemplaires construits : 5

Equipage : 0

Longueur : 18,5m

Largeur : 17,7m

hauteur : 5,1m

Cloisons : 0,8m

Murs et toit : 2m

M145.zip
Archives compressées en format ZIP 2.2 MB

Regelbau R504 Pak Unterstellraum Mit Gruppe.

Le Regelbau 504 est une construction destinée à protéger un canon de 3.7cm Pak (ou autres pièces d' artillerie de ce gabarit) ainsi que les servants de celui-ci.

Le R504 se compose d' une pièce pour le stockage du canon ainsi que des munitions et de deux pièces pour le logement de la troupe.

Il est muni d' un sas , d' un système de ventilation, d' un chauffage, d' une liaison téléphonique, d' un créneau de défense intérieur pour sa défense et d' un périscope.

En cas d'attaque le canon est sortie de l'abri et placé en position de tir sur une plateforme bétonnée.

Fouille : 800m³

béton : 600m³

Fer rond : 27t

Equipement : 8t

Exemplaires construits : 4

Equipage : 12

Longueur : 14,3m

Largeur : 8,8m

Hauteur : 5,1m

Cloison : 8,80m

Mur/toit : 2m

R504.zip
Archives compressées en format ZIP 5.0 MB

Artilleriebeobachtungstand Regelbau 120a.

Regelbau 120a avec cloche 441P01 d'observation d'artillerie à l'aide d'un périscope PRblF5 et de trois diascope.

La cloche est à placer sur le bunker R120a (part-1) .

Ce bunker est un poste d'observation et de commandement pour batterie d'artillerie.

 

 

Fouille : 1150m³

Béton : 649m³

Fer rond : 28t

Equipement : 27,5t

Exemplaires construits 141

Equipage : 9

Longueur : 14,2m

Largeur : 11,5 m

Hauteur : 6,4m

Cloisons 0,80m

murs et toit 2m

 

R120a part 1.zip
Archives compressées en format ZIP 3.8 MB